| | Radar

L'administration Trump rend les standards environnementaux plus difficiles à renforcer

Donald Trump, 26 novembre 2020 | Patrick Semansky/ AP Photo/ Keystone

A quelques semaines de devoir quitter le bureau ovale, Donald Trump et son administration viennent d’élaborer une nouvelle règle qui pourrait ralentir voire bloquer toute action de l’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA). Comme le détaille Bloomberg, il s’agirait surtout d’une manœuvre pour empêcher Joe Biden et sa future équipe, au moins un temps, de remonter les standards environnementaux. Ces derniers avaient été largement abaissés pendant les quatre dernières années, au profit des industriels.

Pourquoi c’est inquiétant. La nouvelle règlementation imposera à l’EPA une nouvelle méthode de calcul des coûts et bénéfices de tout nouveau standard. Seuls les bénéfices directs pourront désormais être comptabilisés, et une priorité plus importante sera donnée aux bénéfices purement américains, limitant ainsi les décisions à visée plus internationale. A terme, cela réduira les possibilités d’action de la future administration Biden, notamment sur le réchauffement climatique.

link

Lire l'article de Bloomberg (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.