Réservé aux abonnés

Dominique Bourg: «L'objectif des 1,5 °C est devenu un chiffon qu’on agite»

Le Pr Dominique Bourg en 2019, lors d'une action d'Extinction Rebellion Lausanne. | Keystone / SALVATORE DI NOLFI

Une trajectoire climatique à 1,5°C, c’est cuit? C’est, en substance, le message d’une lettre ouverte signée cet automne par un millier de chercheurs sous l’égide de Scientist Rebellion. La COP27 de Charm el-Cheikh est venue appuyer leur constat, avec un bilan en demi-teinte où l’ambition de limiter le réchauffement à 1,5°C d’ici la fin du siècle n’a été réaffirmée que du bout des lèvres. Le philosophe Dominique Bourg, professeur honoraire à l’Université de Lausanne, a cosigné le texte. Il explique ses raisons à Heidi.news.

Lire aussi: Faut-il en finir avec l’objectif des 1,5°C?

Cet article est réservé aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et des milliers d'autres, abonnez-vous à partir de CHF 16.- par mois.

Le journalisme de qualité nécessite du temps, de l'investigation et des moyens. Heidi.news est sans publicité. L'avenir de votre média dépend de vous.

Je profite des 30 premiers jours gratuits

Les bonnes raisons de s’abonner à Heidi.news :

  • Un mois d’essai, sans engagement sur votre premier abonnement
  • La newsletter le Point du jour édition abonnés
  • Les archives en illimité
  • Des échanges avec nos journalistes