| | Radar

Deux milliards de dollars d'amende suite au déversement massif d'hydrocarbures dans l'Arctique

Nettoyage des rivières polluées par le déversement de près de 21'000 tonnes de carburants, Russie | EPA/Transneft PJSC/ Keystone

Le 29 mai 2020, près de 21’000 mètres cube de diesel étaient déversés dans les rivières de Norislk, dans le nord de la Sibérie. Le résultat de la vétusté d’un des réservoirs de la centrale thermique appartenant au groupe minier Nornickel. Le service fédéral russe pour la supervision des ressources naturelles (Rosprirodnadzor) vient d’annoncer la facture: 146 milliards de roubles, soit quelque 1,76 milliard de francs, annonce Bloomberg.

Pourquoi on en parle. Nornickel a plusieurs fois nié sa responsabilité dans l’accident, accusant la fonte du permafrost qui aurait déstabilisé le réservoir. Mais ses installations sont dans le collimateur des autorités russes depuis presque une décennie. Dans un état avancé de corrosion, le réservoir aurait fini par s’effondrer sur lui-même.

link

Lire l'article de Bloomberg (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi