| | Radar

Des arbres fusillés pour la science

Capture d'écran | The Verge

Les arbres migrent pour s'adapter aux conditions climatiques. Ils dispersent leurs graines et se «déplacent» vers des climats plus adaptés — 10 à 20km par décennie en moyenne. Mais avec le réchauffement climatique accéléré, ils ne vont plus assez vite. Selon la liste rouge de l'UICN, en 2019, plus de 20’000 espèces d'arbres étaient classés dans la catégorie des espèces menacées, et plus de 1400 dans celle des espèces en danger critique d'extinction.

Une solution toute trouvée? Pour tenter de mieux comprendre le processus de migration des arbres, une scientifique américaine tire sur les branches les plus hautes. Une méthode contre-intuitive et un peu brusque, mais c'est le moyen le plus rapide et économique de récupérer des échantillons explique le média américain The Verge qui a suivi une chasse à la branche. Les feuilles les plus intéressantes à étudier se trouvent en haut de l’arbre. De quoi récupérer des données qui permettront de déterminer comment et pourquoi les arbres migrent.

link

The verge

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi