| | News

Transformer une habitude de la pandémie en concept commercial pour le climat

Image d'illustration | Jagrit Parajuli/ Pixabay

Le Climathon de Genève proposait pour la deuxième année consécutive de regrouper plusieurs équipes de volontaires pour élaborer de nouvelles solutions en faveur du climat. Se déroulant en ligne vendredi et samedi, l'événement participatif a notamment vu naître Air Smiles, un concept qui vise à récompenser ceux qui choisissent de participer à une conférence en ligne plutôt qu'en présentiel.

Pourquoi c'est intéressant. Suivre une conférence en ligne était encore une pratique marginale avant la pandémie. Entrée dans notre quotidien depuis, cette pratique pourrait bien en ressortir dès la crise sanitaire finie. Or les déplacements sur de longues distances, notamment dans les milieux universitaires adeptes de rencontres internationales, font s'envoler l’empreinte carbone de leurs participants, la doublant dans le cadre des scientifiques.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi