| | Question

Comment pourra-t-on fournir en électricité le futur parc automobile suisse?

Image d'illustration | Laurent Gillerion / Keystone

La Suisse est en pleine transition énergétique. D’un côté, elle cherche à s’affranchir en grande partie des énergies fossiles, notamment dans les carburants. De l’autre, elle a décidé de sortir de l’énergie nucléaire qui totalise pourtant 35% de l’électricité produite en Suisse. Un lecteur, y voyant un certain paradoxe, nous a posé la question suivante:

«Si tout le parc automobile de la Suisse est électrifié, l’Empa prévoit la nécessité de l’équivalent de 3 ou 4 usines atomiques supplémentaires, alors que la politique s’entête à vouloir supprimer les 4 en service. Quelles seront les sources d’approvisionnement?»

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi