Réservé aux abonnés

A mi-mandat, les Vert-e-s digèrent l'échec de la loi CO2

Les Vert-e-s étaient en conférence presse de mi-mandat le 13 octobre 2021 à Berne. Les conseillers nationaux Greta Gysin (gauche), Aline Trede (centre), et Fabien Fivaz. | Keystone / Peter Schneider

L’heure d’un premier bilan a sonné pour les groupes parlementaires. Deux ans après la vague rose-vert qui a déferlé sur le paysage politique suisse, avec les élections de 2019, il est temps pour le parti des Vert-e-s — qui a triplé de taille depuis la dernière législature — de faire le point sur ses réussites, échecs, et perspectives. Heidi.news était à Berne pour les suivre.

Pourquoi on en parle. Si les Vert-e-s ont le vent en poupe depuis les élections de 2019, la votation du 13 juin dernier, avec le rejet par le peuple à 52% de la Loi sur le CO2, reste en travers de la gorge des écologistes. A mi-mandat, quelles leçons tirer de cette amère déception? Et comment aller de l’avant?

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter