| | News

Vers un sommet virtuel tendu entre Joe Biden et Xi Jinping

Vendredi devant le musée du parti communiste chinois, une photo du président Xi en train de voter la «résolution des grandes réussites du parti». Photo Keystone / AP

Lundi soir 15 novembre, heure de Washington, mardi matin 16 novembre, heure de Pékin, le président américain Joe Biden et le président chinois Xi Jinping vont se rencontrer (se confronter…) par vidéoconférence interposée. Après deux échanges téléphoniques, ce troisième face-à-face virtuel devrait être le prélude d’une rencontre prochaine enfin en personne. Cet échange s’annonce pour le moins tendu, en raison notamment de l’escalade verbale entre les deux superpuissances au sujet de Taïwan et des droits humains.

Pourquoi le ton monte. Le ton est en effet sérieusement monté ces dernières semaines entre Washington et Pékin. Le gouvernement chinois considère Taïwan comme une province rebelle qui doit revenir dans son giron. Pour marquer sa détermination, la Chine a intensifié ses activités militaires navales et aériennes dans la région et a multiplié les actions visant à isoler l’île sur la scène internationale. De leur côté, pour contrer les ambitions de Pékin, les Etats-Unis ont clairement fait savoir qu’ils ne toléreraient pas une action militaire allant à l’encontre de la volonté de la population taïwanaise.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.