Réservé aux abonnés

Valérie Pécresse, la femme qui pourrait faire trembler Emmanuel Macron

Valérie Pécresse | Keystone

Pour la première fois de son histoire, la droite républicaine place une femme dans la course à l'Elysée et voilà que la présidentielle française est cette fois-ci bien lancée. Avec plus de 60% des voix, Valérie Pécresse, qui n’était de loin pas favorite, a été désignée samedi 4 décembre 2021 par les adhérents Les Républicains (LR). Femme d’expérience, de réseau et de persévérance, la présidente de la région Ile-de-France a fait ses armes sous les gouvernements Chirac et Sarkozy, sans fausse note apparente. Dans sa première déclaration publique, la candidate a mis sur l’accent sur le caractère exceptionnel de sa désignation, qui pourrait lui valoir des voix au-delà de son parti:

«Pour la première fois de son histoire, le parti du général de Gaulle, de Georges Pompidou, de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy va se doter d’une candidate. Je pense à toutes les femmes de France et je vais tout donner pour faire triompher nos convictions.»

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter