| Idées

Est-ce qu’on ne pourrait pas vacciner contre le désir irrépressible de liberté?

Serge Michel

Petit cadeau de Noël pour les lectrices et lecteurs de Heidi.news

On ne peut pas dire que Claude-Inga Barbey soit une citoyenne docile de notre société sanitaire et de surveillance. Durant cette mémorable année 2021, au fil des mois, des vagues de Sars-CoV-2 et de ses variants, des campagnes de vaccination et des mesures sanitaires ayant limité nos libertés, elle a tenu une chronique bimensuelle sur Heidi. news. Une chronique qui va s’interrompre en cette fin d’année et que vous retrouverez en 2022 dans Le Temps.

Des textes tristes, drôles ou attachants, tous sur le fil du rasoir. Elle vit la vie des autres, elle vit notre vie, à la caisse d’un supermarché, dans la rue, au parc, dans sa cuisine.

Nous avons réuni ses textes parlant du Covid sous le titre d’une de ses phrases: Est-ce qu’on ne pourrait pas simplement vacciner contre le désir irrépressible de liberté? Petite attention de Noël: nous les offrons ainsi rassemblés aux lectrices et lecteurs de Heidi.news, dans un document PDF mis en page par notre bureau graphique, Bontron & Co.

Vous pouvez le télécharger ici, l’imprimer ou le lire sur l’écran, partager le lien ou le document, l’offrir à qui bon vous semble!

Bonne lecture, joyeuses fêtes et à l’année prochaine, en espérant que le sujet principal, alors, ne sera plus cette pandémie.

link

Est-ce qu’on ne pourrait pas simplement vacciner contre le désir irrépressible de liberté? Un an de chroniques pandémiques, par Claude-Inga Barbey

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!