Reservé aux abonnés

Toujours et encore innocent: la fin des avanies judiciaires de Marc Progin à Hong Kong

Marc Progin (au centre) sort avec le sourire du tribunal ce jeudi 28 avril. | Eric Sautedé pour Heidi.news

La magistrate Stephanie Tsui a confirmé ce jeudi 28 avril le verdict d’innocence qu’elle avait accordé au Suisse Marc Progin lors d’un premier jugement rendu le 13 novembre… 2020. Cette confirmation fait suite à une demande de révision réclamée par le Département de la justice et vient clore, ou presque – le parquet peut cette fois faire appel sous 10 jours –, les avanies judiciaires de ce photographe installé à Hong Kong depuis 1977 et qui va fêter ses 77 ans le 1er mai.

L’issue positive de ce que l’intéressé n’hésite pas à qualifier lui-même «d’histoire de fous» souligne en creux que si les instructions judiciaires se sont politisées, l’institution, elle, demeure pour le moment indépendante.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous