| radar

Zurich, moins antipathique qu’on ne le pense

Zurich. | Pixabay

Arrogants, bruyants et dominants. Les Zurichois ne sont pas beaucoup appréciés dans les autres cantons. C’est pour cela qu’Anna Schindler, la principale urbaniste de Zurich, a été surprise par les résultats d’une nouvelle étude qualitative examinant la réputation de la ville.

Pourquoi c’est surprenant. L’image de Zurich aurait bien changé au cours des dernières années, bien loin des qualificatifs empruntés précédemment. Les conclusions de l’étude: positive concernant la qualité de vie, la tolérance, l’ouverture de la ville et la diversité.

link

NZZ

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi