| | radar

Une tête de loup géant vieille de 40'000 ans a été retrouvée en Sibérie

La tête de la bête, qui mesure tout de même 40 cm de long, a été conservée dans le permafrost sibérien | Albert Protopopov

Le Siberian Times raconte une découverte incroyable faite à l’été 2018 en Sibérie: la tête coupée de 40 cm de long d’un loup géant préhistorique. Des chercheurs japonais viennent de dater la dépouille de l’animal à 40 000 ans, soit la fin du Pléistocène.

Pourquoi c’est une première. C’est la première fois que l’on retrouve une dépouille de loup géant adulte de cette époque dans un tel état de préservation: ses crocs, sa fourrure et même son cerveau sont presque intacts.

La prochaine étape. S’agit-il d’un cousin du célèbre direwolf, ce canidé préhistorique nord-américain qui a considérablement inspiré la littérature fantastique? Des scientifiques du Muséum d’histoire naturel de Suède vont désormais procéder à des analyses génétiques pour le déterminer.

link

Lire l'article sur The Siberian Times (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi