| radar

Une ONG basée en Suisse recense les réfugiés syriens au Liban

Les équipes de Medair cartographient les camps de réfugiés | Medair

Lorsque l’ONG Medair est sur le terrain, ses outils sont simples: un téléphone, un système d’information géographique et un bloc de papier. Au Liban, ses équipes cartographient les milliers de camps de fortune construits avec les moyens du bord par les réfugiés syriens.

Un projet important pour un pays tel que le Liban, qui a la plus grande concentration de réfugiés syriens: environ 900’000, pour 4 millions d’habitants. Les données sont ensuite transmises à l’UNHCR, l'agence de l'ONU pour les réfugiés, et aux autres organisations qui leur viennent en aide.

link

Wired

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi