| | radar

Une journée pour promouvoir le préservatif... et en rire

Le 13 février est la journée internationale du préservatif, #InternationalCondomDay. L’occasion de sensibiliser les gens aux pratiques sexuelles sans risque, la veille de la Saint-Valentin: distribution de préservatifs et tests de dépistage de MST gratuits à la clé dans plusieurs régions du monde. L’occasion, aussi, de rire des nombreux mèmes relayés sur les réseaux sociaux et d’écouter la parodie du clip de Lizzo «Truth Hurts» créée par l’AIDS Healthcare Foundation (AHF) et rebaptisée «Safer Works» pour l’événement. Le média en ligne Forbes quant à lui publie un article sur les quinze erreurs à ne pas commettre pour célébrer cette festive journée et rappelle qu’un préservatif correctement utilisé a une efficacité de 98%.

Pourquoi on en parle. La journée nationale du préservatif a été créée aux Etats-Unis à la fin des années 1980 par un groupe de soutien aux patients atteint du VIH afin de promouvoir l’utilisation du préservatif et d’informer sur les pratiques sexuels à risques. Transformée en journée internationale depuis 2009 sous l’impulsion de l’AHF, la plus grande organisation à but non lucratif de lutte contre le sida dans le monde, le 13 février est devenu un moyen innovant et léger de rappeler l’importance de se protéger lors de rapports sexuels.

link

À lire sur Forbes

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi