| | radar

Une filiale d'UBS à Lausanne occupée par des militants pro-climat

Les manifestants pro-climat dans la filiale lausannoise d'UBS | Laurent Gillieron / Keystone

Il fallait s’y attendre: l’acquittement hier des activistes ayant manifesté dans les locaux de Credit Suisse a donné des idées à d’autres. C’est ainsi qu’une trentaine de militants sont entrés dans les locaux d’UBS à Lausanne ce mardi 14 janvier pour protester contre ses investissements en faveur des énergies fossiles. Le tout alors que le Parquet vaudois envisage de faire appel de l’acquittement, explique la RTS.

Pourquoi on en parle. Alors que le procureur juge la décision de la cour «surprenante», notamment dans un «contexte comportant des aspects politiques», le sol de la filiale d’UBS place Saint-François s’est vu recouvert de charbon par des militants déguisés en banquiers. Ceux-ci, par tirage au sort, ont désigné sur place l’une d’entre eux, Juliette Vernier, comme candidate à l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois du 9 février prochain. Dans un communiqué envoyé à la presse, UBS affirme «qu’elle est l’une des banques leaders dans le monde en matière d’investissements durables» et qu’elle «s'est engagée à aligner sa stratégie d’affaires sur les objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU et sur l'Accord de Paris sur le changement climatique.»

link

Lire l'article de la RTS

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi