Une banane scotchée à un mur vendue 120'000 dollars à Art Basel avant d’être mangée

On ne sait pas si «le monde de l’art devient fou», mais on constate, avec ce qui est arrivé à l’œuvre de Maurizio Cattelan, qu’il ne manque toujours pas de liquidités.

link

Le Monde