| radar

Une appli reconnue en partie responsable de la mort d'un rooftopper

Il était l'un des rooftoppers les plus populaires en Chine. Wu Yongning, 26 ans, filmait ses ascensions urbaines à couper le souffle, sans sécurité, et partageait ses prouesses sur les réseaux sociaux. En novembre 2017, il a chuté lors de l'ascension de gratte-ciel à Changsha.

Le tribunal sur internet de Pékin a jugé cette semaine que la maison-mère de la plate-forme qui diffusait en direct ses exploits était en partie responsable et doit aujourd'hui payer 30'000 yuan de compensation à la famille du défunt.

link

South China Morning Post

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi