| Idées

La radicalisation dans le sillage de Trump vue du Wyoming

Nick Reynolds

Bonjour à tous! Au cas où vous ne vous souvenez pas de moi, je suis Nick Reynold, journaliste au Wyoming. Je traite de la politique de l’État pour le quotidien Casper Star Tribune. Cet automne, je couvrais les élections des États-Unis depuis l’ouest sauvage pour la newsletter spéciale de Heidi.news.

Avec le discours de concession de Donald Trump jeudi, l’élection de 2020 semble s’être enfin terminée. Le démocrate Joe Biden sera président, le contrôle du Congrès tombera aux mains des démocrates. Quant au Wyoming — l’État le plus conservateur du pays — il se trouve à la croisée des chemins.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi