| | news

Un demi-milliard d’animaux morts en Australie, un chiffre à prendre avec prudence

Deux kangourous ayant survécu aux feux dans le Wollemi National Park, en Nouvelle-Galles du Sud. | JEREMY PIPER /EPA/Keystone

Un demi-milliard d’animaux seraient morts dans les feux en Australie depuis le mois de septembre. Ce chiffre impressionnant a été publié vendredi 3 janvier par l’Université de Sydney. Ce mardi 7 janvier, WWF Australie va encore plus loin: en reprenant la même méthode de calcul, l’organisation estime que le bilan se monte à 1,25 milliard d’animaux tués directement ou indirectement par les incendies qui ravagent l’île.

Pourquoi il faut se montrer prudent. Associé à des images choc de koalas et de kangourous prisonniers des flammes, le chiffre de l’Université de Sydney n’a pas tardé à faire le tour des médias du monde entier. Au regard d’autres catastrophes naturelles ayant impacté la faune, le bilan australien semble certes hors norme. Mais les spécialistes émettent certaines réserves sur ce chiffre.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi