| Radar

Six mois après l'explosion, où est passée l'aide destinée à Beyrouth?

Un immeuble à Beyrouth, après l'explosion du port | Keystone

Six mois après l'effroyable explosion ravageant Beyrouth, la majorité des aides perçues par les ONG a été collectée auprès de donateurs particuliers, issus de la diaspora pour la plupart, et non pas de la communauté internationale.

Pourquoi c’est inquiétant. L'Union européenne, les Nations unies et la Banque mondiale avaient mis en place un plan d'intervention sur 18 mois, détaille France 24. Devaient être transférés 426 millions de dollars pour la première année, dont 285 millions de dollars auraient déjà été envoyés. Mais à cause du système bancaire libanais défaillant, certains fonds ont perdu jusqu’à 55% de leur valeur. L'absence de gouvernement et donc d'interlocuteur explique des retards dans l’envoie des dons de la communauté internationale.

link

France 24

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi