Réservé aux abonnés

Retraite: la France confrontée à de nouvelles mobilisations sociales

La rue était déjà l'arène privilégiée de la lutte contre la réforme des retraites sous Nicolas Sarkozy. Image d'archive. | Keystone via EPA / Lucas Dolega

La France se dirige-t-elle vers une lutte sociale de grande ampleur? Des milliers de personnes ont manifesté samedi 21 janvier 2023 à Paris contre la réforme des retraites, répondant à l’appel d’organisations de jeunesse, avec l’appui du parti d’opposition La France insoumise. Les organisateurs revendiquent quelque 150'000 participants, alors que la police en a dénombré 12'000. Un comptage indépendant commandé par plusieurs médias, dont le journal Le Monde, relève quant à lui la présence de quelque 14'000 manifestants. Mais une plus importante mobilisation est prévue le 31 janvier.

De quoi on parle. Le gouvernement français veut augmenter l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans d’ici à 2030. Les professions qui bénéficient de régimes spéciaux devront également travailler deux ans de plus. Le projet a été dévoilé le 10 janvier 2023 par la première ministre Elisabeth Borne. Durant la campagne présidentielle de 2022, Emmanuel Macron avait indiqué vouloir rehausser l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter