| | news

Pas à Pas+ veut remettre les Vaudois en mouvement

Les porteurs du projet aimeraient toucher 250 personnes par année| Unisanté

Pas à Pas+ veut donner un coup de pouce aux personnes (témoignage à lire ici) qui présentent des difficultés à se mettre en mouvement. Ce projet d’Unisanté propose des suivis personnalisés avec des spécialistes en activité physique adaptée (APA) à la population vaudoise insuffisamment active, atteinte ou à risque de développer des maladies non-transmissibles. Un site internet permettant aux professionnels de la santé et du social d’effectuer une prescription de suivi en ligne vient d’être créer.

Pourquoi on en parle. Le mouvement et l’activité physique régulière protègent contre l’apparition de pathologies somatiques et psychiques, comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires. Actuellement, 80% des coûts de la santé sont imputables à l’ensemble des maladies non-transmissibles. Agir au niveau de la prévention de ces maladies représente donc un enjeu majeur pour la santé publique comme pour les coûts du système de santé.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi