| radar

Les quartiers ultra-orthodoxes, foyers du coronavirus en Israël

Keystone

En Israël, il est une communauté qui n’a que faire des mesures de confinement imposées par le gouvernement: les ultra-orthodoxes. Comme l’écrit le quotidien israélien Haaretz, dans les quartiers religieux, les branches les plus sectaires sont convaincues que la prière constitue le seul antidote au virus.

Pourquoi c’est important. Résultat: la police envisage de boucler certains quartiers et le taux de malade chez les religieux est beaucoup plus élevé que la moyenne israélienne. Une situation qui favorise le ressentiment du reste de la population à leur égard. En Israël, 4518 sont infectées par Covid-19 et le bilan est de 16 morts.

link

Haaretz

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi