Procès en appel de Kaddour Chouicha

Le syndicaliste et responsable local de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) est condamné à un an de prison ferme. Ses accusations: «outrage et violence envers des fonctionnaires et institutions de l’Etat» et divulgation «de documents de nature à nuire à l’intérêt national».

link

Le Desk