Réservé aux abonnés

Pression maximale sur l'Allemagne pour l'envoi de chars à l'Ukraine

Image d'archive: le président ukrainien Volodymyr Zelensky (à droite) accueille le chancelier allemand Olaf Scholz lors d'une réunin à Kiev le 16 juin 2022. | Keystone via EPA / Sergey Dolzhenko

Les Occidentaux parviendront-ils à s’accorder sur la stratégie à adopter en matière de livraisons d’armes à l’Ukraine? La question va continuer d’agiter les discussions des principaux membres de l’Otan, alors que se tient ce lundi 23 janvier 2023 le Conseil des affaires étrangères, qui réunit les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne.

Le programme mentionne parmi les points abordés et selon les termes diplomatiques d’usage, un «échange de vues sur l’agression de la Russie et de l’Ukraine». La pression sur Berlin, qui n’a toujours pas autorisé les pays tiers à livrer les chars de conception allemande Leopard 2, va-t-elle s’accroître encore?

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter