| | radar

Pollution de l'air: les particules de suie atteignent le placenta

Femme enceinte. | Shutterstock

Les particules de suie qui polluent l’air, émises par le trafic routier ou la combustion de bois et de charbon, se retrouvent dans le placenta des femmes, selon une étude de chercheurs belges publiée dans Nature Communications, et dont le Guardian se fait l’écho. Cette recherche atteste que la barrière placentaire peut être traversée par des particules respirées par la mère.

Pourquoi c’est important. On sait que la pollution de l’air est liée à un risque accru de fausse couche, de naissance prématurée et de petit poids de naissance. Ces travaux suggèrent que les particules de suie pourraient en être la cause.

link

Lire l'article du Guardian

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi