Reservé aux abonnés

Plus de 25'000 annulations de vols prévues en août, Genève aussi concernée

Les annulations de vols se multiplient dans le monde et l’Europe est particulièrement touchée. Selon la société d’analyse du trafic aérien Cirium, plus de 25’000 vols ont déjà été annulés de façon préventive en août, dont 16’000 rien qu’en Europe. Le manque de personnel et les appels à la grève devraient accentuer le phénomène d’ici les prochains jours, avec d’autres facteurs: espaces aériens fermés à cause du Covid, de la guerre en Ukraine, et des compagnies qui préfèrent parfois annuler leurs vols qu’opérer à perte.

Genève pas épargnée. L’aéroport de Genève n’échappe pas au phénomène. Les annulations en 2022 représentent «des chiffres supérieurs à ceux de 2019», selon Ignace Jeannerat, porte-parole de l'aéroport du bout du lac. On dénombre 1700 vols annulés en juin, et déjà plus de 1400 en juillet. Si les chiffres pour le mois d’août ne sont pas inquiétants pour le moment (11’193 vols attendus pour 12’035 initialement prévus), ils vont changer «semaine après semaine, jour après jour, selon décisions des compagnies aériennes», prévient l’aéroport de Genève. En règle générale, l’immense majorité (près de 90%) des annulations sont connues au moins trois jours avant le vol.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous