| Idées

Où peut-on télétravailler gratuitement à Genève en ce moment?

Sarah Zeines

Je me lève vendredi, prête à affronter une nouvelle journée de télétravail à la maison. Mais ce matin-là, contrairement à d’autres, je suis une lionne en cage. Je regarde désespérément la chaise de mon bureau, récemment aménagé selon les préceptes Feng Shui. Le coussin a pris la forme de mes fesses. Ou ce sont peut-être mes fesses qui ont pris la forme du coussin. Je ne sais plus. Tout ce que je sais, c’est que pour nourrir ma créativité, j’ai besoin de changer d’air.

Je sors donc me balader, ordinateur et cahier de notes dans le sac. C’est le printemps, il fait beau, les oiseaux chantent, mais je dois travailler. Où? C’est un vrai point d’interrogation. D’ici un mois, je pourrais opter pour un banc dans un parc. Voire une terrasse, si le Conseil fédéral se décide à nous laisser boire un café assis. Mais, pour l’instant, il fait trop froid pour rester dehors. Je dois chercher ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi