| | radar

On saura bientôt recréer le cycle de la toxoplasmose chez la souris... au grand soulagement des chats

Le parasite de la toxoplasmose ne se reproduit que dans le système digestif du chat | Creative Commons

Toxoplasma gondi est un parasite au cycle de vie complexe. Il ne se reproduit que dans le système digestif du chat, mais libéré dans ses déjections, il peut de là coloniser une vaste variété d’oiseaux et de mammifères, dont l’humain, où il cause la toxoplasmose. Cette multitude d’hôtes complique son étude… mais des recherches américaines ont peut-être trouvé la clé, raconte The Atlantic. L’enjeu: produire des souris génétiquement modifiées capables d’accueillir le parasite dans leurs intestins, comme le félin.

Pourquoi c’est important. Aux États-Unis les chercheurs étudiant la toxoplasmose ont pendant plusieurs décennies dû élever—et sacrifier sur l’autel de la recherche— non seulement des souris, mais aussi des chats, afin de reproduire le cycle d’infection parasitaire. Or, en tant qu’animal-modèle, le chat est bien plus mal connu que la souris. Pouvoir recréer l’intégralité du cycle parasitaire avec un seul animal représenterait une percée qui simplifierait l’étude de la maladie.

link

Lire l'article de The Atlantic (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi