| | radar

Non, les plantes ne purifient pas votre intérieur

Image d'illustration. | Keystone / Milada Vigerova

Remplir votre cocon de plantes en pot peut vous rendre plus heureux et plus productif mais ne va certainement pas améliorer la qualité de l’air. C’est la conclusion d’une étude publiée dans le Journal of Exposure Science & Environmental Epidemiology et relayée par Science Alert ce vendredi 8 novembre. Selon les chercheurs, il faudrait 680 plantes dans une maison de 140 m² pour obtenir le même effet de purification qu’un courant d’air entre deux fenêtres ouvertes…

L’origine de cette fausse idée. Ce mythe a pris racine en 1989, lorsque la Nasa a mené une étude pour voir si les plantes pouvaient filtrer les produits cancérigènes dans les stations spatiales. Pour l’expérience, l’agence avait placé une plante dans une pièce hermétique d’un mètre cube et le résultat était sans appel: en une journée, 70% des polluants avaient disparu. Mais ces résultats ne sont pas généralisables à un lieu de vie classique.

link

Lire l'article sur Science Alert (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi