| News

Non des cantons aux multinationales responsables

L'initiative a échoué à la majorité des cantons (photo: Keystone-ATS)

Ils y croyaient mais ils ont vite déchanté! Les 7000 bénévoles, les 450 comités locaux, les centaines d’ONG et les personnalités de tous bords qui se sont mobilisés depuis des mois pour faire passer l’initiative pour des multinationales responsables n’ont pas réussi leur pari.

Le texte a certes été accepté par 50,7 % des Suisses mais il a été nettement rejeté par les cantons (14,5 contre 8,5). Les Romands ont creusé le Röstigraben à l’exception du Valais (55,3% de non), ayant tous voté en faveur du texte. Mais la décision s’est faite en Suisse alémanique, où la défense de la place économique et la peur pour l’emploi auront été les plus fortes. Pour la Conseillère fédérale Karin Keller-Suter, qui consolide sa position au sein du gouvernement, c’est une victoire personnelle, la deuxième d’importance cet automne.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.