Réservé aux abonnés

Nom de code V13: ouverture du procès des attentats de Paris

L'impressionnante salle d'audience construite dans le Palais de justice de Paris: un bunker aseptisé. Photo Keystone – EPA / Yoan Valat

Le procès des attentats de novembre 2015, qui avaient fait 131 morts et plus de 430 blessés au Bataclan et en région parisienne, s'ouvre mercredi devant la Cour d'assises spéciale de Paris. Six ans après l'attaque terroriste la plus meurtrière perpétrée en France, les vingt accusés vont comparaître au Palais de justice, sur l’Île de la Cité. Ce procès hors norme représente la plus grande audience criminelle jamais organisée en France. Son nom de code : V13, pour ce tragique et sanglant vendredi 13 novembre 2015.

Vingt personnes sont renvoyées devant la cour d'assises: quatorze accusés seront présents, dont Salah Abdeslam, seul survivant des commandos qui ont commis ces massacres. Six autres seront jugés par défaut.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter