| news

Nicolas Feuz écrit en live le tout premier polar sous confinement

«Restez chez vous!», nous assène-t-on chaque jour à mesure que les beaux jours s’installent. Appliquant les mesures édictées par le Conseil fédéral à la lettre, l’auteur neuchâtelois Nicolas Feuz distille quotidiennement deux chapitres de son nouveau polar «Restez chez vous», écrit sous confinement sur sa page Facebook, à mesure qu’il continue de rédiger. Une première!

Jeudi 26 mars 2020, 19h tapantes. Dans l’effervescence des médias sociaux pulsant au rythme incessant des partages de news concernant le coronavirus, des théories du complot et des commentaires sans fin des internautes isolé.e.s, Nicolas Feuz livre le premier volet de son nouveau livre sur sa page Facebook.

Pourquoi c’est neuf? D’emblée, il annonce la couleur: inédit et gratuit, Restez chez vous est le premier polar écrit sous confinement. Une irrésistible invitation à une trêve dans le fil de l’actu sur nos écrans pour se plonger dans la fiction inspirée en instantané par la réalité. Comme au bon vieux temps des feuilletons, il dévoile chaque soir à la même heure deux chapitres de l’histoire en cours d’écriture. Lisons, maintenant! 

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi