Réservé aux abonnés

Les véhicules tout électrique sont bien les moins polluants

Ce n’est pas un scoop, dans les stations de montagne comme Verbier, la proportion des véhicules SUV et 4X4 est plus importante que dans le parc automobile en général. A tel point que des actions éclairs de militants écologistes s’en prennent à eux de temps en temps, à l’occasion d’opérations de «dégonflage». La mode de ces véhicules tout terrain n’est cependant pas près de passer, ni la polémique sur leur nocivité pour l’environnement de s’éteindre. Mais les choses évoluent: de plus en plus de ces véhicules sont à propulsion hybride, voire totalement électrique.

A ce propos, une étude intéressante vient d’être publiée par des chercheurs de l’International Council on Clean Transportation (ICCT). Celle-ci remet en cause l’argumentation tendant à démontrer qu’en termes d’énergie grise, liée notamment à l’utilisation de métaux rares, les véhicules électriques ne sont pas si verts que ça.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter