| | news

Malgré les labels, les standards suisses de production laitière restent trop peu écologiques, selon le WWF

Paître à l'extérieur ou rester en étable: la différence influe aussi sur le bilan écologique de la production du lait | Gitti Lohr / Pixabay

Nombre de standard suisses pour la production de lait ne satisfont pas aux critères de durabilité et de protection de l’environnement, selon le WWF Suisse. L’association environnementaliste vient de publier un rapport sur le sujet ce mercredi 20 août.

Pourquoi c’est important. De plus en plus de labels sont utilisés en Suisse. Au 1er septembre par exemple, l’interprofession de lait (IP-lait) va proposer le «swissmilk green», censé être basé sur la durabilité et le bien-être des bêtes. Cependant, d’après le rapport WWF, son bilan environnemental et durable est parmi les plus faibles de Suisse. Or les impacts de la production de lait sur l’environnement ne sont pas négligeables.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi