| | radar

Les retraités suisses de l'étranger ont droit à des réductions sur leurs primes d'assurance-maladie

Image d'illustration | Besno Pile / Pixabay

Les retraités suisses les plus pauvres qui vivent à l’étranger ont le droit à une aide de la Confédération pour payer leur assurance-maladie, relève Swissinfo dans un article publié mardi 29 octobre. Pour y accéder, les retraités doivent résider dans un pays de l’Union européenne (ou Norvège et Islande) et percevoir une rente de la Suisse. AVS, AI, assurance-accidents ou prévoyance professionnelle rentrent dans les critères. De plus, ces retraités doivent posséder un revenu et un capital modeste.

Pourquoi on vous en parle. Le règlement sur la réduction des primes d'assurance-maladie pour les retraités établis à l’étranger est en cours de révision. Toutefois, l’accès aux réductions de primes reste inchangé. La mesure, qui a bénéficié à 556 retraités et 45 membres de leur famille, a couté 1,1 million de francs à l’Etat en 2018. En outre, des accords prévoient que les bénéficiaires d’une rente suisse habitant en Allemagne, Autriche, Espagne, France, Italie ou au Portugal puissent choisir de s’assurer dans leur pays de résidence ou en Suisse.

link

Lire l'article sur Swissinfo

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi