| | radar

Les îles Samoa arrêtent tout, le temps de vacciner tout le monde contre la rougeole

Gouvernement, administration, police, justice: tous les services publics des îles Samoa, en Polynésie, s’apprêtent à fermer leurs portes pendant deux jours à partir de jeudi 5 décembre. Les agents publics participeront à une campagne de vaccination visant à immuniser au moins 90% des 200'000 habitants de l’archipel, a annoncé lundi 2 décembre le Premier ministre Tuilaepa Sailele Malielegaoi. L’état d’urgence sanitaire a été déclaré le 18 novembre dernier, la vaccination rendue obligatoire et les écoles fermées.

Prière d’agiter le chiffon rouge. Avec plus de 3700 infections de rougeole depuis la mi-octobre et 55 victimes – des enfants en bas âge, pour la plupart –, le pays connaît une crise sanitaire inédite, qu’il a décidé de prendre à bras le corps. Les foyers comportant des membres non vaccinés sont appelés à nouer un chiffon rouge à la porte de leur domicile pour permettre aux autorités sanitaires de les identifier. Une référence à l’agneau de la Bible, dont le sacrifice était censé protéger les foyers du peuple juif de la mort des premiers-nés avant la traversée de la mer Rouge.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi