| | news

Un glaciologue explique pourquoi les dernières canicules ont fait fondre les glaciers suisses à une vitesse record

Le glacie du Rhône (Valais) en 2004 | OLIVIER MAIRE/KEYSTONE

En seulement deux semaines, les glaciers suisses auraient perdu 800 millions de tonnes de neige et de glace. C’est ce qu’a écrit fin juillet le glaciologue Matthias Huss, de l’EPFZ, sur son compte Twitter. Ce dernier précise l’ampleur du phénomène pour Heidi.news.

Pourquoi c’est important. Cette fonte, exceptionnelle par son ampleur, a été causée par les deux vagues caniculaires survenues fin juin et mi-juillet. Et ce alors même qu’en mai, la couche de neige recouvrant les glaciers suisses était encore supérieure à la moyenne, grâce à des chutes de neiges tardives…

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi