| Radar

Les démocrates lancent leur seconde procédure de destitution de Donald Trump

Nancy Pelosi avait annoncé la manœuvre dimanche | AP / J. Scott Applewhite

Comme annoncé dimanche par Nancy Pelosi, leader des démocrates à la Chambre des représentants, une procédure de destitution de Donald Trump a été lancée ce lundi 11 janvier. Le parlement doit voter mardi déjà sur la poursuite de cet «impeachment», qui conduirait alors à un procès devant le Sénat.

Pourquoi ce serait historique. Donald Trump serait alors le premier président de l’histoire des Etats-Unis à devoir faire face à deux procédures de destitution. Un «impeachment», initié pour «incitation à l’insurrection», qui est essentiellement symbolique puisque le mandat présidentiel prendra fin le 20 janvier, date de la prestation de serment de Joe Biden. A un détail près, qui n’en est peut-être pas un: si le Sénat décide de destituer le président sortant, celui-ci ne pourrait plus se représenter dans la course à la Maison Blanche, intention qu’on lui prêtait volontiers pour 2024. Les démocrates ont également adopté lundi une motion demandant au vice-président Mike Pence d’invoquer le 25e amendement, ce qui écarterait Donald Trump du pouvoir.

link

A lire sur CNN

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi