| | news

Certains cépages français remontent à plus de 900 ans

Vignoble du Sud-Ouest français, au pied du Pic Saint-Loup | S. Ivorra / CNRS/ISEM

Une équipe internationale a analysé pour la première fois le génome de 28 pépins de raisins retrouvés sur divers sites archéologiques français. Leurs travaux révèlent la longévité de certains cépages, comme le savagnin blanc, qui remonte à plus de 900 ans.

Pourquoi on vous en parle. La connaissance des cépages anciens repose sur des documents écrits. Ces textes se font de plus en plus rares au fur et à mesure que l’on remonte dans le temps et de nombreux cas de synonymies viennent complexifier leur analyse. Cette nouvelle approche génétique ouvre des perspectives pour étudier l’évolution des cépages.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi