Reservé aux abonnés

Les Ateliers de la Côte à Etoy se disent victimes de censure

Dans les couloirs des Ateliers de la Côte à Etoy. | Ateliers de la Côte

Suite aux articles de Heidi.news et de 24 Heures sur leur programme de conférences, les Ateliers de la Côte (LAC) à Etoy ont annulé la réservation de leur salle le samedi 4 juin faite par le dentiste français controversé Salim Laïbi. De son côté, une autre organisatrice de conférences, Isabelle Alexandrine Bourgeois, a annulé la venue au même centre d’activités culturelles, le 24 juin, de la blogueuse Ema Krusi. Tous deux estiment avoir dû procéder à ces annulations en raison de «censure», laquelle se serait manifestée par des articles «bas de gamme» dans la presse. Heidi.news conteste avoir exercé la moindre «censure».

Les réactions du LAC. Le co-fondateur des Ateliers de la Côte se dit choqué du titre de 24 Heures qui associe l’identité du village à sa société et qui exagérerait les propos des intervenants invités par ses partenaires. Dans un communiqué, il explique:

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous