| | news

Le transport maritime s'engagera pour le climat… l'année prochaine

Porte-conteneurs dans le port de Hambourg | Julius Silver - Pixabay

Après neuf jours de négociations, l’Organisation maritime internationale (OMI) a échoué sur toute la ligne: aucune proposition n’a été adoptée —ni rejetée— pour réduire l’impact des navires sur le climat. Les décisions sont remises à plus tard.

Pourquoi c’est important. Le trafic maritime représente entre 2% et 3% des émissions de gaz à effet de serre (GES). Selon l’OMI, ces rejets pourraient augmenter de 50% à 250% d’ici 2050, si rien n’est fait. L’organisation a défini une stratégie en 2018, qui n’a pour le moment été suivie d’aucune mesure concrète.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi