| | radar

Le Nobel d'économie, une victoire pour les «randomistas», qui défendent les essais contrôlés randomisés

Abhijit Banerjee, Esther Duflo et Michael Kremer sont les lauréats du prix Nobel d'économie 2019 | MIT Press

Lundi dernier, le prix Nobel d’économie a récompensé un trio d’économistes, dont une femme, la seule de l’édition 2019. La méthode expérimentale qui a valu à Esther Duflo, Michael Kremmer et Abhijit Banerjee cette belle récompense est pour le moins originale en économie, car elle s’inspire des essais randomisés contrôlés réalisés par les sciences médicales. C’est ce que précise un article de Nature.

Pourquoi c’est important. Les trois lauréats ont été à l’avant-garde de ce mouvement dit des «randomistas», ici appliqué à des problèmes de développement humain. Il s’agit, pour savoir ce qui fonctionne vraiment, par exemple pour améliorer le niveau d’éducation dans un pays donné, de procéder de façon longitudinale, comme on le ferait pour vérifier l’efficacité d’un médicament. On teste un certain type d’interventions sur un échantillon de population, puis on suit dans le temps et on compare par rapport à ceux qui ne l’ont pas reçu. Une approche qui a depuis porté ses fruits, mais qui nécessite beaucoup de travail sur le terrain.

link

Lire l'article publié sur Nature

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi