| Idées

Le premier procès en Suisse pour crimes de guerre vu par un avocat des victimes

Alain Werner

Bonjour, c’est Alain à Bellinzone, où j’ai appris hier soir la mort de Giscard d’Estaing et où démarre ce matin - enfin!! - devant le Tribunal pénal fédéral le premier procès en Suisse pour crimes de guerre, dont des meurtres, du pillage et des traitements cruels de civils.

Je suis avocat, je représente des victimes et depuis six ans, je travaille avec Civitas Maxima, que je dirige, pour qu’ait lieu ce procès sur les atrocités commises au Liberia. Je vous raconte ce long chemin dans ce «Point du jour» spécial et vous parler de la justice internationale en marche!

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi