Reservé aux abonnés

Le photographe suisse Marc Progin innocenté à Hong Kong

Le drapeau de la Chine et le drapeau de de Hong Kong sur la Cour d'appel. EPA/JEROME FAVRE

Le photographe suisse Marc Progin, 75 ans, a été innocenté vendredi par la justice hongkongaise. Cet horloger neuchâtelois à la retraite était jugé dans l’ancienne colonie britannique, sa ville d’adoption depuis 1977, dans une affaire d'agression d’un employé chinois lors d’une manifestation antigouvernementale l'année dernière. L'incident avait fait grand bruit en Chine et illustré l’antagonisme culturel et politique croissant entre Hongkongais et Chinois.

Pourquoi c’est important. Arrêté peu avant Noël 2019 et poursuivi pour «avoir aidé et encouragé un trouble à l’ordre public», Marc Progin risquait jusqu'à un an de prison et 5000 dollars hongkongais d’amende (environ 590 CHF).  

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous