| | radar

Le labo du Moyen-Orient: réchauffement climatique à la Mecque, coraux en 3D et immunité

Keystone

Chaque semaine, notre correspondante à Tel-Aviv Salomé Parent décrypte les dernières innovations scientifiques et techniques venues du Moyen-Orient.

Coup de chaud sur le hadj. Selon une équipe du MIT, le réchauffement climatique risque de mettre en danger le pèlerinage à la Mecque. Publiée dans la Geophysical Review Letters, leur étude démontre qu’un lien de corrélation peut être fait entre les mouvements de foule meurtriers pendant le hadj et les épisodes de chaleur particulièrement virulents. L’Arabie saoudite va-t-elle devoir diminuer le nombre de pèlerins pour assurer leur sécurité? Haaretz (FR)

Du corail en 3D dans la mer Rouge. Pour fabriquer un coeur artificiel ou construire une maison, les imprimantes 3D sont utilisées dans des domaines toujours plus nombreux. A tel point que trois universités israéliennes ont décidé de s'en servir pour sauver les coraux de la mer Rouge, durement impactés par le réchauffement climatique. Les chercheurs espèrent qu’une fois imprimés, les coraux artificiels favoriseront le développement d’un écosystème disparu en même temps que le récif d’origine. Fast Company (EN)

Pourquoi est-on plus malade en vieillissant? Une équipe de l’université Ben-Gourion du Néguev et de l’Institut National de Biotechnologie du Néguev estime qu’une partie de la réponse se cache dans les lymphocytes T, l’un des piliers de notre défense immunitaire. Les scientifiques ont découvert qu’avec l’âge, certains sous-ensembles de ces lymphocytes deviennent moins résistants. En comprenant le fonctionnement de ces cellules, les chercheurs espèrent mettre en place des traitements pour réduire les maladies liées au vieillissement. Ben-Gurion University of the Negev (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi