| | radar

Le labo du Moyen-Orient: drones, mouche méditerranéenne et ADN

Drones. / Keystone

Guerre des drones. Au Moyen-Orient, la guerre, qui se fait de plus en plus par engins interposés, profite notamment aux entreprises israéliennes. La société Skylock a développé une technologie permettant de prendre le contrôle de drones ennemis, d’en extraire les données puis de les faire atterrir n’importe où. Haaretz (EN)

Lutter contre la mouche méditerranéenne des fruits. Au Liban, cet insecte, aussi appelé Ceratitis capitata, est capable de détruire des récoltes entières. Pour tenter d’endiguer le phénomène sans noyer les plantes sous une montagne de pesticides, deux scientifiques libanaises ont mis au point un système, IO Tree, signalant aux agriculteurs le meilleur moment pour déverser du pesticide sur leurs plantations et stopper ainsi la progression de cette mouche. Arab News (FR)

ADN et judéité. Depuis l’arrivée des Juifs d’ex-URSS en Israël, les candidats à l’immigration doivent prouver leur judéité. Bien que largement décriés par une partie de la société qui y voit là une réminiscence des pratiques nazies, les tests ADN sont de plus en plus utilisés. Ainsi, selon des scientifiques israéliens, 70 à 80% des Juifs originaires de Géorgie et du Caucase descendent d’un seul et même petit groupe de femmes dont les gènes se retrouvent encore dans le génome mitochondrial, uniquement transmis par la mère. Haaretz (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi