| | radar

Le labo d'Asie: une IA purge le net, voitures autonomes et dents du bonheur

Image d'illustration | Christian Beutler/KEYSTONE

Un censeur de Singapour pour purger le net indonésien. BIGO Technology, société basée à Singapour et spécialisée dans l'intelligence artificielle et la modération des réseaux sociaux, va collaborer avec le gouvernement indonésien pour filtrer les contenus en ligne. La compagnie détenue par le chinois YY Inc est également en pourparlers avec les autorités vietnamiennes, égyptiennes, indiennes et du Moyen-Orient pour exporter son service. South China Morning Post (EN)

Toyota et Pony.ai appuient sur la pédale. Le géant japonais Toyota collabore avec la start-up chinoise Pony.ai pour développer des voitures autonomes qui rouleront bientôt dans les rues de Shanghai. La jeune pousse créée en 2016 par deux anciens de Baidu, a également décroché une autorisation pour faire rouler des taxis autonomes en Californie. Nikkei (EN)

Les dents du bonheur. Des scientifiques de l'Université chinoise de Hangzhou affirment avoir découvert un matériel susceptible de réparer à vie l'émail de dents abîmées. Quelques gouttes de cette solution liquide comble fissures et soigne les molaires vieillissantes, assurent les chercheurs. Sciences Advances (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi