| | radar

Le labo asiatique: dinosaure japonais, pénurie d'héparine et cryptomonnaie à Hong Kong

Kamuysaurus japonicus | Y. Kobayashi / Scientic Reports

Comme chaque semaine, notre correspondante à Hong Kong décrypte les dernières actualités scientifiques venues d’Asie.

Découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure à «bec de canard». Au Japon, des chercheurs de l'université d'Hokkaido ont annoncé la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure, le «Kamuysaurus japonicus» (dieu dragon japonais). Long de huit mètres, d’un poids estimé entre 4 et 5,3 tonnes, ce spécimen est mort à l’âge de neuf ans et avait vécu en bord de mer, un habitat rare pour les dinosaures. Scientific Reports (EN)

L'effet cochon: la rupture de stock pourrait guetter l'héparine. Une épidémie de peste porcine décime des millions de cochons en Chine. Or, les intestins des porcs constituent l'un des ingrédients principaux de l'héparine, un anticoagulant notamment en cas de crise cardiaque ou pendant une opération chirurgicale pour éviter les caillots de sang, menaçant l'approvisionnement aux Etats-Unis. Bloomberg (EN)

La cryptomonnaie de Telegram pourrait séduire Hong Kong. Pour les manifestants antigouvernementaux, la protection de leur anonymat est une priorité. La monnaie virtuelle que s'apprête à lancer Telegram pourrait représenter une sécurité supplémentaire pour la contestation hongkongaise déjà conquise par l'application de messagerie cryptée devenue son principal canal de communication. South China Morning Post (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi